• Les crêtes de Camurac (Aude) Club de randonnée des Hautes Corbières

    Sortie du 26 Mars  : Ils n'étaient pas nombreux à braver la montagne, après les chutes de neige importantes de la veille. La route du Capcir est fermée, nous laissons les Bouillouses et nous nous dirigeons vers un nouvel objectif : les crètes de Camurac.Un chevreuil puis un lièvre gambadent devant la voiture et nous souhaitent la bienvenue en Pays de Sault. Nous sommes les seuls en haut de la station et avons le plaisir d'ouvrir la trace sur un beau manteau neigeux vierge.

    Le soleil est au rendez-vous, il ferait presque chaud si ce n'était ce petit air frais des cîmes. En haut de Coste-rouge nous admirons le panorama grâce à la nouvelle table d'orientation. A partir d'ici, nous marchons toujours en balcon et pratiquement à plat, le Roc de Quercourt (1820 m) nous salue sur notre droite, Nous empruntons le GR 7 jusqu'au Serembare (1851 m). Dans le ciel, 3 vautours fauve jouent avec les courants d'air. Le panorama est magnifique et JCW ne peut s'empêcher de prévoir de nouvelles randos à la vue de tous ces sommets. Le soleil commence à brûler les visages ou les crânes. Saoulés de lumière et de sommets, nous abandonnons à regret le plateau pour redescendre dans la coma bella avant de rejoindre la voiture.

    Camurac est une rando  de proximité, les sommets les plus proches, un accès rendu possible grâce à la station avec seulement 250 m de dénivelé pour un panorama en balcon sur la chaîne centrale. C'est la seule rando où, en permanence on peut observer tout le cheminement de la journée et, en fonction de la forme de chacun on peut moduler facilement. Bref, à consommer sans modération.

    Michel Séguy

    Les crêtes de Camurac (Aude) Club de randonnée des Hautes Corbières


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :